Tinder vs Bumble – Quelle application de rencontres vous rapporte le plus pour votre argent?

 

Tinder a popularisé le format de l’application de rencontre par balayage et est devenu un nom familier au fil des ans, mais ce n’est de loin pas la seule option possible pour les célibataires avec un balayage. Bumble est entré sur le marché à la fin de 2014, au plus fort de la popularité de Tinder. À toutes fins pratiques, un clone de Tinder avec une torsion (expliqué plus tard), Bumble était le résultat final d’un conflit interne chez Tinder.

Que vous soyez nouveau dans le domaine des rencontres en ligne et que vous essayiez de décider à laquelle de ces applications de rencontres intuitivement accessibles vous consacrer votre temps et votre énergie, ou que vous soyez un vétéran de Tinder et que vous envisagez un changement, cette critique est pour vous!

Tinder vs Bumble – une comparaison

Popularité

Alors qu’il est difficile d’obtenir des données exactes et / ou officielles sur le nombre d’utilisateurs de Tinder (TinderFrance.com), Bumble comptait 22 millions d’utilisateurs en novembre 2017, dont 46% de femmes. Selon un rapport non officiel sur les utilisateurs de Tinder de 2015, 50 millions d’entre elles seraient membres (dont 38% de femmes (et 42% dans une relation amoureuse)), mais cela a été contesté par Tinder à la suite d’un sondage mené au Royaume-Uni auprès de 681 personnes.

Peut-être une méthode plus facile pour comparer la popularité de ces applications serait de consulter Google, tout savoir (choeur: tous saluer Google). Certes, les tendances de Google affichent simplement le volume de recherche, mais s’il ya un intérêt, il y a forcément des utilisateurs.

Comme nous pouvons le voir à partir des données de Google sur les tendances, Tinder a atteint un plateau vers 2015, tandis que Bumble suscite de plus en plus d’intérêt. Il convient de noter qu’il existe une base de référence préexistante pour la recherche de «bumble», mais il existe clairement une tendance à la hausse.

Bien qu’au départ, il ait souffert d’un faible nombre d’utilisateurs, Bumble a sans aucun doute tiré parti de son expérience relativement sans bug et de son approche sans faille de l’UI et de ses fonctionnalités. Pendant ce temps, Tinder, de plus en plus gonflé, règne comme le roi de la popularité, tous problèmes confondus. Pour combien de temps est difficile à dire.

Profil

Tinder et Bumble sont tous deux fondés sur le principe selon lequel aimer le look de quelqu’un est la première étape vers une relation amoureuse, et toute autre chose peut passer au second plan jusqu’à ce que vous parliez réellement. Un principe avec lequel je suis d’accord, soit dit en passant, ne serait-ce que par souci d’efficacité. En tant que tels, les deux services offrent un grand espace pour les images et Tinder vous permet même de poster de courts clips vidéo. Cela dit, vous avez la possibilité de vous présenter rapidement avant que des personnes ne glissent votre visage à droite ou à gauche, à condition qu’elles choisissent de lire votre profil en premier.

Tinder reste fidèle à la mission initiale et ne vous donne que des champs pour un (très) bref texte biographique, votre travail, votre formation et des liens vers vos comptes Instagram et Spotify pour que votre personnage puisse se distinguer.

Pendant ce temps, Bumble vous offre plus d’options pour dire à vos correspondances potentielles quelque chose sur vous-même, mais reste une section d’essai et un test de personnalité retirés des sites de rencontres classiques comme OkCupid ou Match.

La profondeur avec laquelle vous préférez vous décrire vous-même et la quantité de connaissances que vous devez avoir sur quelqu’un avant de frapper dépend évidemment de vos préférences personnelles. Pour ma part, je suis plutôt favorable à l’approche de Tinder, car je pense que découvrir ces choses les unes sur les autres constitue un excellent carburant pour la conversation et est plus excitant que de lire un profil long. J’aime bien l’approche structurée adoptée par Bumble pour fournir des débouchés aux contenus bio typiques tels que la taille ou la persuasion de fumer / de ne pas fumer.

Swipe / Match UI

Tinder et Bumble présentent tous deux une interface attrayante et facile à utiliser. En gros, vous glissez directement sur les images des personnes si vous aimez quelqu’un et vous quittez si vous ne les aimez pas. Si vous avez l’habitude de taper pour ouvrir un profil sur Tinder, il vous faudra peut-être un peu de temps pour vous habituer à jouer pour la même action dans Bumble, mais dans l’ensemble, ils se ressemblent beaucoup.

Quelques différences notables incluent

  • Tinder propose toujours des boutons pour toutes les actions, tandis que Bumble utilise l’espace à l’écran pour les images plus grandes.
  • Pour annuler le dernier glissement, appuyez sur un bouton de Tinder; secouez votre téléphone sur Bumble
  • Pour voir plus de photos, appuyez sur gauche / droite pour faire défiler les photos sur Tinder, balayez vers le haut sur bumble (défilement fluide).
  • Pour ouvrir un profil, appuyez au centre d’une image ou d’un nom sur Tinder, balayez vers le haut et faites défiler l’écran vers le bas jusqu’à Bumble.

Ces deux approches sont valables, mais personnellement, je préfère l’interface de Tinder. Je n’aime pas, par exemple, secouer mon téléphone pour effectuer une action, surtout en public.

Bavarder

La conversation de Tinder était si mauvaise qu’elle méritait sa propre catégorie dans une critique. Il y a toujours eu des bogues et des problèmes avec le chat ne se chargeant pas, une conversation en cours ou l’échec de la livraison des messages. Alors que ceux-ci s’amélioraient, le chat était devenu presque inutilisable avec l’introduction de «Réactions» oct 2017 … Tapez sur la mauvaise partie du chat tout en écrivant et tout à coup, les superpositions masquent votre vision de la zone de texte, sans même vous permettre. envoyer ce que vous avez déjà tapé. Si ennuyant. Heureusement, ils semblent avoir discrètement supprimé cette “fonctionnalité” entre-temps. Maintenant, le chat de Tinder est bon, quand ça marche.

Le chat de Bumble semble bien fonctionner. C’est juste une discussion. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner, non?

Autres / Caractéristiques Premium

Comme mentionné, à l’origine, Bumble était essentiellement un clone de Tinder avec une torsion: les femmes doivent d’abord envoyer un message. S’ils ne le font pas dans les 24 heures, la correspondance expire et disparaît de la liste. Cela peut sembler être une bonne idée féministe, mais elle souffre d’un grave défaut: il s’avère que les femmes (en général) ne veulent pas prendre les devants, et si elles le font, le message finit par être «bonjour», en passant le retourne au gars. Cela se traduit par de nombreux matchs expirés, des occasions manquées et des conversations qui ont encore tendance à être portées par les hommes.

En dehors de cette différence principale, Tinder a juste plus de fonctionnalités. Tous ne sont pas utiles pour tout le monde (ou n’importe qui), mais certains sont agréables à avoir. Certes, la plupart sont payés. Pour une liste complète et des explications détaillées sur les fonctionnalités de Tinder, consultez ce guide. Pour une brève comparaison des caractéristiques pertinentes, lisez la suite. Pour une table encore plus courte, passez à la fin.

Vérification

Avec BumbleDating.net, vous avez la possibilité de vérifier votre compte en prenant un selfie rapide dans une pose spécifique. Une fois la vérification effectuée, votre profil reçoit un petit symbole en forme de coche bleu qui rappelle les comptes vérifiés de Twitter. En plus de vous faire sentir comme une célébrité, la vérification de votre compte présente deux avantages principaux:

Il indique à votre partenaire potentiel que vous êtes ce que vous prétendez être et non pas un bot ou un poisson-chat.
C’est un moyen pratique pour Bumble de garder l’application gratuite. Un problème qui préoccupe Tinder depuis un certain temps et une solution beaucoup plus élégante et pratique que celle de Tinder dans la lutte contre les robots qui finit par faire mal aux clients qui paient.

Verdict: très utile et hautement recommandé pour augmenter vos chances de correspondance.

Rembobiner / reculer

Si vous avez touché quelqu’un par accident, cela vous permet de récupérer son profil afin de corriger votre erreur. Pour Tinder, il s’agit d’une fonctionnalité Plus, tandis que Bumble vous en offre trois gratuitement par jour.

Verdict: très utile et l’une des principales raisons d’acquérir Tinder Plus.

Coups droit illimités

Il est faux d’appeler cela une fonctionnalité, car c’est plus la levée d’une restriction de glissement mise en place par Tinder pour tenter (sans succès) de freiner le balayage sans fin droit par les hommes. Officiellement au moins. Commodément, vous pouvez contourner cette restriction de 100 balayages par jour pour de l’argent.

Bumble n’a pas de telles restrictions ou “caractéristiques”.

Super Likes / Super Swipes

Ces goûts spéciaux permettent à votre partenaire de savoir à quel point vous vous souciez du mieux ou du pire. Le fait de super aimer / frapper quelqu’un amène votre profil au sommet de sa plate-forme et lui permet de se démarquer avec un flair spécial. Tinder propose un super gratuit par jour et cinq avec Tinder Plus. Bumble vous permet d’acheter ces petites marques d’affection pour un parfait inconnu pour seulement trois dollars par pop. Lol.

Verdict: utilité douteuse au mieux. Pourrait sembler aussi effrayant que attachant.

Passeport

Tinder Passport vous permet de glisser à d’autres endroits comme si vous y étiez. Si vous avez un long trajet à faire et préférez vous glisser près de chez vous au travail, ou que vous partez bientôt en vacances et que vous voulez trouver une date, vous êtes simplement ennuyé et curieux de savoir ce que le monde a à offrir: fonctionnalité est pour vous.

Malheureusement, Bumble n’offre aucune de ces fonctionnalités et, pour aggraver les choses, il trace même une ligne dure aux frontières des pays dans le rayon de votre recherche. Cela signifie que si vous habitez près de la frontière et ne craignez pas de la traverser à la recherche de l’amour, Bumble vous bloquera plus durement que Border Patrol. Vous ne pouvez voir que des personnes de votre pays.

Verdict: très utile et / ou divertissant. L’autre raison principale d’obtenir Tinder Plus.

Voir qui vous aime déjà

Tinder et Bumble offrent la possibilité de voir une liste de personnes qui vous ont déjà aimé. Dans le cas de Bumble, cela fait partie de leur plan d’abonnement «Boost», tandis que Tinder a créé le niveau d’abonnement supplémentaire (et plus coûteux) «Tinder Gold» pour cela.

Verdict: Je ne comprends pas pourquoi vous auriez besoin de savoir. Il suffit de glisser en fonction de si vous aimez quelqu’un.

Des boosters

À ne pas confondre avec l’abonnement premium «Boost» de Bumble, les améliorations de Tinder poussent votre profil au premier plan des palmarès de votre groupe démographique cible. Bien que cela vous rapporte plus de matches que d’habitude, on pourrait penser que cela ne serait pas nécessaire si Tinder n’avait pas si sévèrement gimpé nos taux de matches normaux étrangement proches de l’introduction des boosters.

Un par mois est gratuit pour les utilisateurs de Plus, et d’autres peuvent être achetés en tant que consommables. Bumble n’a pas une telle option.

Verdict: certainement utile, mais uniquement parce que les taux de correspondance normaux ont été mis à l’écart, de manière pratique.

Plus de fonctionnalités Tinder

Tinder a tellement de fonctionnalités que toutes ne sont pas pertinentes. Certaines des fonctionnalités les plus effrayantes Plus incluent le fait de cacher votre âge ou votre distance, ou de ne permettre aux gens de vous voir que si vous leur glissez dessus. Creepy parce que ceux-ci ne pourraient être utiles que si vous voulez cacher vos activités Tinder à certaines personnes pour certaines raisons. Vous pouvez également payer davantage pour obtenir une sélection aléatoire de matchs légèrement plus chauds que d’habitude avec «Top Picks», deuxième caractéristique de Tinder Gold.

Plus de fonctionnalités Bumble

En général, Bumble Boost n’a pas autant de fonctionnalités que Tinder Plus, et à part le fait de savoir qui vous a aimé, les seules fonctionnalités restantes sont exclusivement pertinentes pour le gimmick «Ladies First» de Bumble.

Étendre la correspondance. Donnez-lui encore 24 heures pour faire le premier pas.
Rematch: Obtenez la possibilité de faire correspondre à nouveau avec des correspondances expirées.

Verdict: Certainement pas inutile, mais une sorte de prise désespérée à la paille. “Peut-être que tout ce dont elle a besoin, c’est plus de temps pour proposer un premier match cool”.

Base d’utilisateur

Nous avons déjà dépassé la popularité, où Tinder est clairement le favori de la foule, et il peut être difficile de trouver beaucoup de monde sur Bumble dans des zones plus rurales et des banlieues. Fondamentalement, si vous n’êtes pas dans une ville de taille décente, vous aurez peu de gens sur lesquels balayer dans les minutes qui suivent l’installation de l’application.

Cela dit, les différences démographiques entre Bumble et Tinder ne se limitent pas à la seule taille de la population.

D’une part, avec Bumble, vos correspondances potentielles ne seront pas limitées à des personnes d’un niveau d’attrait similaire à vous. Tinder utilise un algorithme pour déterminer votre degré de désirabilité et vous montre principalement les personnes qui se trouvent au même niveau. Dans une procédure beaucoup plus simple, Bumble détermine votre popularité, mais les effets se limitent à vous montrer d’abord les profils les plus populaires. Finalement, vous les verrez tous.

D’autre part, les femmes et les hommes de Bumble ont tendance à être davantage du type de carrière professionnelle. Vous pouvez trouver des personnes de tous les horizons sur les deux applications, mais si vous êtes un professionnel bien éduqué et qui a du succès, il est probable que vous trouverez davantage de vos pairs sur Bumble.

Je suppose que l’image de Tinder en tant qu’application de branchement est restée fidèle à la réalité, car moins de gens cherchent réellement à sortir avec Tinder comme à Bumble, ce qui ne veut pas dire que vous ne pouvez pas les trouver.

Verdict

En dépit de leurs différences, ces deux applications de rencontre basées sur le balayage ont leurs mérites et font toutes les deux ce qu’elles sont censées bien faire. En tant que tel, ce n’est pas aussi simple que de choisir un gagnant clair. Tout dépend de vos priorités et de votre situation. Bumble n’est pas aussi populaire et n’a pas autant d’utilisateurs que Tinder (pour le moment), mais si vous vivez dans une grande ville (ish), c’est une alternative viable, voire mieux adaptée à vos besoins que Tinder. S’il est important pour vous de pouvoir faire correspondre des personnes d’autres villes ou pays, vous n’avez pas d’autre choix que Tinder (Plus).

En général, Bumble souffre de moins de bugs et se sent moins encombré de fonctionnalités (utiles et inutiles). Bien que certaines des décisions de conception puissent ne pas plaire à tout le monde, et la première chose à faire aux femmes ne fonctionne pas aussi bien que nous le souhaiterions.

Meilleure version gratuite: Bumble

Tinder Plus est certainement riche en fonctionnalités, tandis que Bumble Boost n’offre pas tant de choses. Mais toutes ces fonctionnalités haut de gamme ont un prix, au sens propre et au sens figuré, car elles sont absentes de la version gratuite. Bumble propose une application de rencontres de travail gratuite et inclut de nombreuses fonctionnalités (ou l’absence d’inhibitions) pour lesquelles Tinder facture un supplément.

Champion Premium: Tinder

En termes de volume de fonctionnalités brutes, Tinder a battu Bumble haut la main. Toutes les fonctionnalités premium ne sont pas forcément utiles pour tous les abonnés, mais il y en a forcément pour tous les goûts. Pour moi personnellement, Rewind et Passport sont une raison suffisante pour payer Tinder Plus, alors que je ne recommanderais jamais de l’obtenir.

Recommandation

En gardant à l’esprit tout ce qui précède, il n’y a aucune raison pour que vous deviez absolument choisir entre ces deux-là ou pour concentrer tous vos efforts de rendez-vous amoureux sur une seule application. Vous découvrirez rapidement si l’un d’eux est beaucoup plus utile que l’autre, ou s’ils se complètent bien. En outre, l’appariement avec quelqu’un sur les deux applications offre simultanément un enfer d’un début de conversation. Étant donné que la version gratuite de Bumble est extrêmement solide, je vous conseillerais de tenter votre chance, que vous soyez un vétéran de Tinder ou un novice des rencontres en ligne.